• OS - Attention Lemon! <3



    Cliquez sur l'image pour avoir acces à la page ff.net

    ---

    WARNING: Cette fanfiction contient un Lemon. Pour les non-initiées, les jolies garçons que voilà vont se sauter dessus et se faire des choses pas catholiques.

    Si vous prenez le risque de lire, c'est à vos risques et périls, et vous ne pourez pas dire que vous n'avez pas été prévenu.

    Merci.

    --- 

     

    Chocolat
    Par Sedinette-Sama

    {Encore merci de ta participation!}

    Suzaku aimait beaucoup le chocolat. C'était sa petite faiblesse, et bien entendu, on ne doit pas voir de faiblesse chez un soldat, alors il l'a toujours caché. Il fait un peu pareil quand il est à l'école. Pourtant, là, il mange une petite barquette de chocolat, un grand sourire niai aux lèvres. C'est Nunally qui lui a offert. Il se doute bien que c'est Lelouch qui les acheté, mais il est vraiment heureux. Après tout, c'était bien les deux seuls personnes qui savaient ça de lui.

    Mais à part eux deux, personnes ne savaient, et de toute manière, beaucoup de monde aimait le chocolat, alors ce n'était pas grave, n'est-ce pas ? ah ! il se prenait bien trop la tête avec quelque chose de si ennuyeux.

    Il arrêta alors de penser et se finit de dévorer son chocolat bien mérité. Oui, il méritait ce chocolat ! il avait passé une partie de la matinée à courir après Zéro dans le Lancelot. Ce satané terroriste... Mais un jours il l'arrêterait ! et en récompense, il mangera trois tonnes de chocolats !!

    OoO

    Nunally arriva dans la salle du conseil des élève, accompagné de Sayako qui la poussait.

    "Bonjour tout le monde !"

    Les adolescents se retournèrent pour sourire à la jeune fille.

    "Qu'est-ce que tu fais ici ? demanda Lelouch en s'approchant de sa petite soeur.

    -Je voulais vous voir ! en fait... J'essaye de faire de la cuisine avec Sayako-san, alors, je voulais inviter tout le monde à manger ! vous serez mes cobayes !"

    Ah... À croire que Milly déteignait sur sa charmante petite soeur. Evidemment, les autres ne purent qu'accepter en voyant l'adorable frimousse qu'arborait la jeune fille. Elle était si mignonne, personne ne pouvait lui résister, et c'est pour ça qu'il veillait au grain ! Oui ! en tant que Zéro, il se devait de créer un monde sans aucun danger pour sa petite soeur chéri !(1)

    OoO

    "Nunally, qu'est-ce que tu as prévu de nous faire à manger ? demanda Lelouch en raccompagnant sa petite soeur avec Sayako jusqu'à leurs appartements.

    -J'ai prévu en entrée un cake aux olives, ensuite en plat principal du riz blanc avec une blanquette de veau, une salade classique, et en dessert, des beignets au four avec du chocolat à l'intérieure !

    -Je suis sûr que ça va être délicieux ! tu voudras que je t'aide ?

    -Heuu... Si tu veux ! en fait... Si tu pouvais t'occuper du chocolat, Nii-sama... Je ne m'y connais pas aussi bien que toi en terme de marque, et Sayako-san va beaucoup m'aider, alors elle n'aura pas trop le temps !"

    Lelouch sourit. Il était heureux que Nunally fasse des efforts pour se faire une vie privée remplie en invitant leurs amis. Il était très heureux de la voir aussi souriante. Elle irradiait de bonheur, et c'était contagieux. Avec ça, il allait rester de bonne humeur toute la journée !

    OoO

    Comme promis, Lelouch s'occupa du chocolat. Il acheta plusieurs tablettes de chocolats noirs de grande marque. Il les ferait fondre au moment du dessert, ainsi, ils auraient du bon chocolat bien chaud ! C'est Suzaku qui allait être content ! lui qui aimait tant le chocolat ! Il se souvenait lorsqu'ils étaient petits, il arrivait à dévorer barquettes de chocolats sur barquettes de chocolats ! il espérait qu'il aimerait celui qu'il avait pris !

    "Bonsoir !! cria presque Milly en entrant en tenant le bras de Nina. Oh ! on est les première ! cool !

    -Présidente... Soupira Lelouch. Arrêter de vous agiter comme ça ! vous allez gêner Nunally !

    -Oh ! elle cuisine ! elle doit être troop mignonne en tablier !!" gagatisa la jeune femme.

    Finalement, sous la menace de mort du vice-Président, personne n'alla en cuisine. Les autres convives arrivèrent. En tout, il y eut Milly, Nina, Shirley, Karen, Rival et Suzaku. Ils avaient tous quitté leurs tenues d'étudiants pour des tenues décontractés, les filles étaient venues en robe alors que les garçons avaient opté pour un jean et un haut simple. Lelouch portait une chemise blanche avec un pantalon noir. Cette vue fit d'ailleurs baver Shirley, mais pas qu'elle.

    Suzaku, bien plus discret que son amie, admirait le corps mince du brun. Il imaginait parfaitement leurs deux corps collés l'un à l'autre, s'emboîtant parfaitement l'un dans l'autre. Oui, il voyait bien Son corps Dans le corps de Lelouch. Aah... Un frisson le parcourut. Il se donna mentalement une gifle et tenta tant bien que mal de retenir ses hormones qui s'emballaient dangereusement en concentrant toutes leur énergies à lui donner une érection. Il devait penser à une personne laide, qu'il détestait. Il pensa alors à... À... Mais à qui ?! dès qu'il tentait d'imaginer sa grand mère en maillot de bain, c'était Lelouch vêtu d'un string qui lui apparaissait !! Rhaa ! saleté d'hormone !!

    Mais Lelouch n'était pas dupe. Il ressentait parfaitement les sentiments du soldats. Il sentait les yeux du brun le déshabiller. Il était habitué avec toutes ces filles qui lui couraient sans arrêt après. Peut être allait il pouvoir en jouer ? Il sourit intérieurement, avant de remarquer la très légère bosse dans le pantalon serrer de Suzaku qui se trémoussait.

    "Heuu... Lelouch ?

    -Oui ?

    -Tu peux me dire où sont les toilettes ?

    -Bien sur !" répondit le brun avec un grand sourire.

    C'était sa chance. Quand ils arrivèrent à côté des toilettes, Lelouch plaqua Suzaku contre le mur. Il l'embrassa langoureusement, sensuellement, se frottant doucement contre lui. Sa main rejoignit l'entre jambe enfermé dans le jean. Il se mit à le caresser.

    "Quel grosse envie, tu as envie que je t'aide ?

    -Le... Lelouch... Qu'est-ce que tu fais...? Arrête ça...

    -T'en meurs d'envie... Laisse moi te soulager..."

    L'étudiant le poussa dans le cabinet de toilette qu'il ferma à double tour et se mit à genoux devant lui. Il déboutonna le haut de son pantalon et le baissa en même que son boxer, libérant ainsi le sexe raidit par le désir. Le brun souffla dessus avant de le prendre avidement en bouche. Suzaku retint de justesse un puissant râle de plaisir en se mordant la lèvre. Il ne devait pas gémir, les autres ne devaient pas savoir ce qu'ils faisaient. Oh mince.. Il était si doué... Sa langue... C'était un véritable supplice. Elle s'enroulait si délicieusement autour de son pénis...

    "Lelouch... souffla t'il en posant une main dans ses cheveux. Continue..."

    Il ne répondit pas, mais s'appliqua d'autant plus, jusqu'à la jouissance du brunet. Il explosa dans sa bouche. Il aurait pu le prévenir ! il avait failli tâcher ses vêtements ! Il avala la semence visqueuse et se releva en souriant amicalement.

    "Ca va mieux ?

    -O... Oui...

    -Reste un peu ici, tu es tout rouge !"

    Lelouch sortit dans la petite pièce, souriant comme à son habitude, imperturbable, pas comme son ami, maintenant amant.

    "Bah alors ! t'en a mis du temps pour lui montrer les toilettes ! s'exclama Milly, avec un sourire plein de sous entendu.

    -On a un peu discuté, tout simplement" donna t'il en explication, avec le même sourire que la jeune femme.

    OoO

    Nunally les avait placé. Suzaku et Lelouch était aux côtés d'elle, de chaque côté de la table. En face l'un de l'autre. Le soldat était gêné. Après ce que son ami lui avait fait dans ses toilettes... Il en rougissait encore. Heureusement que Nunally ne pouvait pas les voir, sinon, elle se serait poser pas mal de question.

    "Sayako-san ! appela la jeune fille, vous nous apportez l'entré ?

    -Oui, Nunally-sama."

    Le cake aux olives fut présenté et distribué en petite part. Évidemment, il était délicieux. Nunally leur expliqua fièrement comment elle avait fait et comment Sayako l'avait aidé et guidé dans ce qu'elle avait fait. Les filles étaient très attendries, et Rival se contentait de dévorer sa part en disant qu'elle était vraiment très doué.

    Suzaku aussi complimenta son amie, mais à un moment, il sentit quelque chose contre sa jambe.

    Une autre jambe.

    Ou plutôt un pied montant et descendant contre sa jambe. Celui de Lelouch, qui lui lança un discret regard enflammé. Puis le pied devint très... Explorateur. Il remonta le long de sa jambe, arriva au cuisse et appuya contre son entrejambe. Lelouch lui sourit.

    "Qu'est-ce qu'il y a Suzaku ? tu as l'air un peu tendu !" lui demanda alors Milly, appuyant sur le mot "tendu".

    Oh, elle ne pouvait pas savoir à quel point il était tendu à ce moment là.

    "Ce n'est rien, une douleur à la jambe !"

    Il se débarrassa du pied de son ami. Celui-ci resta sage et discuta gaiement avec les autres pendant la durée du repas. Plus d'approche. Quoique, il avait sentit une ou deux fois le pied de Lelouch revenir à la charge, mais il ne s'était pas laissé faire.

    "Je vais aider Sayako-san à débarrasser. dit Lelouch en se levant de la table, commençant à prendre les assiettes vides des invités. Tu m'aides Suzaku, s'il te plaît ?"

    Impossible pour lui de refuser. Il répondit à l'affirmative, et il suivit son ami jusque dans la cuisine, à quelques pièces du salon, emmenant avec lui de la vaisselles. Il déposa le tout sur la table et il regarda anxieusement Lelouch.

    "Lelouch... Pourquoi tu m'as fait ça...

    -Ca quoi ?

    -Au toilette ! je...

    -Tu quoi ? tu as aimé nan ? tu ne m'as même pas repoussé" argumenta le brun, clouant le bec de Suzaku.

    L'étudiant l'embrassa juste après. Il maintint en place son visage de ses mains, puis pénétra sa bouche de sa langue, laquelle alla vite voir sa jumelle pour jouer avec elle. Les deux bouts de chairs s'enroulèrent l'un autour de l'autre, se goûtant mutuellement.

    "Je te veux vraiment Suzaku...

    -Que... Quoi ?! tu te rends compte de ce que tu dis ? on est des hommes, je suis un soldat ! et toi... Toi tu es un Prince !

    -J'étais. Le Prince Lelouch vi Britannia est mort lors de la guerre contre le Japon, je suis Lelouch Lamperouge ! et j'ai envie de toi !"

    À nouveau, il l'embrassa, mais cette fois, Suzaku le repoussa.

    "Non ! Lelouch... Je... Je..."

    Lelouch venait de tremper son doigt dans du chocolat fondu. Comment avait il pu ne pas sentir cette délicieuse odeur de chocolat noir ? Et là... Sur le doigt du brun...

    "Oups, je n'ai pas fait exprès..."

    Il s'apprêta à aller le rincer lorsque Suzaku lui prit la main et entreprit de lécher le doigt recouvert de chocolat. Il savait parfaitement qu'il allait faire ça. Tant pis s'il devait se servir de ses faiblesses pour arriver à son but.

    "Suzaku... Arrête de sucer mon doigt comme ça, je vais finir par croire que toi aussi tu as envie de moi !" dit il avec un sourire adorable et gêné pour faire succomber sa proie.

    Le brunet hésita. Devait il sauter sur Lelouch ? ou devait il se retenir ? ou bien ne rien faire du tout ? l'ignorer purement et simplement... Rha !! il ne savait pas quoi faire !!

    Finalement, il ne sauta pas sur Lelouch, qui lui n'abandonna par pour autant.

    La petite soirée se termina, et tout le monde rentra chez soi, content du bon moment qu'ils avaient passé entre ami. Suzaku était resté pour aider à ranger. Nunally se reposait dans son fauteuil et Sayako était allée mettre les poubelles dehors.

    Lelouch attendit patiemment Suzaku dans la cuisine. Il avait un autre plan. Ce serait le dernier, car il savait que ça marcherait. Il regarda dans la casserole de chocolat. Oui, il en restait assez pour ce qu'il allait faire.

    "Suzaku !" s'exclama t'il faussement lorsque son ami entra dans la pièce. "Tu veux du chocolat ? il en reste.. Aah !"

    Après un malencontreux faux mouvement, Lelouch renversa tout le chocolat restant dans la casserole sur lui. Et malheureusement, sa chemise blanche, dont les premiers boutons avaient été déboutonnés, avait laissé passé un peu de chocolat qui s'était répandu généreusement sur son torse.

    Suzaku le regardait, stupéfait et surpris. Tout ce si bon chocolat... Il n'en restait quasiment plus...

    "Oups... C'est chaud... Je vais aller me laver, et retirer tout ça !

    -Q.... QUOI ?!"

    Non, non, non et non ! il ne pouvait pas laisser faire Lelouch ! autant sur les vêtements, il se résignait, mais... Il ne pouvait pas laisser tout ce chocolat finir sa vie dans les canalisations ! Non ! il... Il devait... Rhaaa !!!

    Il prit le bras de Lelouch en criant à Nunally qu'ils étaient dans la salle d'eau. Ils s'enfermèrent dans la pièce, et Suzaku commença à déshabiller son ami et se mit à lécher activement le torse enchocolaté. Il passa sa langue sur les tétons et les mordilla, aspirant avidement la substance noir déposé dessus. Il connaissait ce chocolat, mais là, avec la peau de Lelouch, ça lui conférait une autre saveur, totalement nouvelle et absolument exquise.

    "Suzaku..." Marmonna le brun en serrant son amant par les épaules.

    Il se contenta de lécher plus fort. Cet ainsi qu'il nettoya tout le torse de son amant, sous le regard désireux de celui-ci. Étant à genoux, il sentait son érection contre son ventre. Il se releva et prit la main de Lelouch.

    "Où est ta chambre ?"

    Il l'y conduisit de suite. Une fois la porte fermée derrière eux, Suzaku poussa son amant sur le lit et se plaça au dessus de lui avec un sourire carnassier.

    "Que... Quoi ? demanda le jeune homme incrédule. c'est moi qui suis en dessous ? Je suis le dominé ?!"

    Évidemment, il espérait plutôt que ce serait le contraire ! il devait faire l'amour à Suzaku, et pas le contraire ! étrangement, il était passé du chasseur affamé... À la proie délicieusement attirante... Le soldat le regardait comme s'il allait le dévorer. Ce qu'il fit en partit. Il se jeta sur ses lèvres qu'il mordilla et embrassa.

    "Bien entendu ! ne me dis pas que tu t'imaginais au dessus ?"

    Humilié, Lelouch se tut et bouda. Cela ne dura pas bien longtemps. Il se mit à le caresser, commençant par son torse, pinçant les tétons, puis il déboutonna ensuite son pantalon, qui finit par terre, ainsi que son boxer qui alla rejoindre la petite pile de vêtement qui commençait à se former. Il retira à son tour ses vêtements, se mettant à nu lui aussi. Le brun se mit sur ses coudes pour se surélever, et à son tour il parcourra le torse de son amant de ses lèvres, le découvrant entièrement. Il se fit très recoucher. Suzaku ne voulait pas prendre le risque de le voir prendre le dessus ! Dieu seul savait ce que le brun avait derrière la tête...

    "Mais... Suzaku... Moi aussi je veux te toucher...

    -Plus tard mon petit ange !"

    À nouveau, Suzaku lui cloua le bec en lui prenant un long baisé.

    "Tu sens le chocolat..." marmonna Lelouch avant de se recoucher sur le matelas, se laissant aller aux caresses de son amant.

    Le brunet lui sourit, et souleva ses cuisses pour les embrasser, l'une après l'autre. Il fit courir ses lèvres tout du long, sans jamais touché son érection, s'attirant un gémissement d'impatience ainsi qu'un grognement. Il finit par toucher le sexe gonflé et le prit dans sa bouche quelques instants, avant de le relâcher.

    Il prépara soigneusement Lelouch, lequel gémissait de plaisir et d'impatience. Il entra trois doigts en lui, les bougea en même temps, écartant délicatement les muscles serrés, puis il alla lécher son intimité, faisant d'autant plus gémir son amant. Finalement, il s'allongea et attira Lelouch sur lui.

    "Qu'est-ce que tu fais...?"

    Suzaku le pénétra. Le brun poussa un petit cri de surprise, suivit d'un long gémissement de plaisir. Il se laissa empaler sur le sexe dresser de son amant, frissonnant à chaque fois que le pieu de chair allait plus loin en lui, jusqu'à être assis totalement sur lui.

    "Aah... Suzaku... C'est bon..." murmura t'il d'une voix enrouée par le plaisir.

    L'interpellé lui donna un coup de rein, le soulevant légèrement, découvrant la merveilleuse voix de l'étudiant en pleine extase. Celui-ci se souleva seul, puis se rabaissa, entament un mouvement de va et viens sur le sexe de son amant, le faisant à son tour gémir. Le brunet déposa une main sur la hanche de Lelouch, et l'autre sur son épaule, poussant en lui pour découvrir de nouveaux territoires inexplorés.

    "Han... Aaah !! Suzaku... Je... Je...

    -Chuut..." dit il en posant un doigt sur ses lèvres, l'empêchant de continuer.

    Quelques instants plus tard, ils jouissaient ensembles. Lelouch retomba sur Suzaku qui le prit avec possessivité dans ses bras musclés, le serrant contre lui.

    "Lelouch...

    -Je t'aime, Suzaku" murmura t'il, en le regardant dans les yeux.

    Le soldat se mit à rougir, arrachant un sourire de satisfaction au brun.

    "Moi aussi, je crois... Je t'aime, Lulu-chan...

    -Lulu-chan ? toi aussi tu t'y mets ?

    -C'est mignon je trouve n.n"

    Alors qu'il grommelait, Suzaku l'embrassa pour le faire taire, et ainsi, ils repartirent pour de nouveaux ébats amoureux, qui ne se termina qu'au petit matin, après une très longue nuit.

    END

    (1) Il nous ferait pas un petit sister complex le grand frère là ? =3

    Vala XD Notre Lulu a été recouvert de chocolat, puis nettoyer à coup de Suzabrosse =3

    J'espère que vous avez aimé n.n et si vous avez des idées de fics, n'hésitez pas à m'en faire part, je suis en manque d'inspiration XD

    Sedinette 

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 31 Août 2009 à 14:26
    vive le Lulu-chocolat!!
    2
    M
    Samedi 9 Janvier 2010 à 18:49
    Chocolat... *p*
    Magnifique fanfic ^__^
    3
    Himitsu
    Jeudi 12 Août 2010 à 01:09

    Effectivement c'est une superbe fic' *.*

    J'adore =3 xD

    4
    lololol
    Lundi 11 Octobre 2010 à 18:37

    super fic !!


    moi perso je trouve pas trop bon le chocolat mais laje bien i gouter :p

    5
    Yukixchan
    Vendredi 2 Septembre 2011 à 20:31

    Mmmmmh du chocolaaat!!!!!


    J'en veux!! *p*


    Super fanfiction!!!

    6
    SmileLoveMe Profil de SmileLoveMe
    Mardi 26 Juin 2012 à 22:25

    j'aurai aimé être à la place de Suza...

    mmmh, tout ce bon chocolat... 

    7
    Mercredi 29 Août 2012 à 11:56

    Moi j'aurai préféré être à la place de Loulou...

    8
    Shalala*
    Samedi 22 Septembre 2012 à 14:00

    Du bon chocolat avec supplément Lulu... (filet de bave et yeux de renard, sourire béhat)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :